Tout-terrain dans les Alpes tessinoises

«Un pur sentiment de liberté!»

A la découverte d’une facette inédite de la Suisse, en harmonie avec la nature: cette aventure tout-terrain montre tout ce que le pays peut offrir.

Le chemin marquant la frontière semble ne mener nulle part, noyé dans le brouillard d’altitude qui s’accroche au relief par ce petit matin dans les montagnes tessinoises. Le terrain tombe à pic sur les flancs du sentier. D’un côté, l’Italie, de l’autre, la Suisse, et au milieu, une caravane progresse lentement: neuf Toyota Hilux et Toyota Land Cruiser s’égrènent comme les perles d’un collier.

A leur volant, les heureux gagnants d’un week-end au Tessin organisé par Toyota Suisse. L’occasion de découvrir les talents de ces modèles baroudeurs sur des terrains accidentés en bénéficiant des conseils avisés d’un expert.

Parmi ces aventuriers figure Julia Kaiser, 43 ans, collaboratrice aux CFF: «Conduire dans un tel cadre procure un sentiment de liberté. C’est une opportunité unique que de surmonter ces obstacles autrement infranchissables.» La quarantenaire découvre le Tessin sous un visage inédit. «Je me sens chez moi. Enfant, j’ai souvent passé mes vacances dans la région, mais jamais de cette manière!»

Instructeur de tout-terrain, Roland Toni (48 ans) alias «Rölä» assure une présence de tous les instants pour guider pick-ups et tout-terrains à travers le massif. «Le tout-terrain est une aventure, une invitation à la découverte en harmonie avec la nature.» Le respect de l’environnement lui tient à cœur: «Nous sommes prudents et prenons notre temps. Nous respectons les consignes, ne partons jamais sans autorisation et prenons soin de ne rien abîmer.»

Toyota construit les meilleurs véhicules pour faire rimer aventure et développement durable. Pick-up légendaire, le Hilux a plus de 50 ans d’expérience en la matière, tandis que le Land Cruiser reste le véhicule tout-terrain et polyvalent par excellence dans le monde entier. Considérés comme extrêmement robustes, fiables et sûrs, tous deux jouissent d’une excellente réputation dans les milieux du franchissement.

Egalement à bord d’une Toyota, Roland communique par radio pour transmettre consignes et astuces à ses protégés. «Ces consignes me donnent l’impression d’être bien épaulée, mais on devient vite nerveux à attendre ici, sans rien voir ni entendre de ce qui se passe devant», confie Julia Kaiser.

Julia Kaiser (43): «Eine einmalige Gelegenheit!»Melanie Widmer (32): «Ich habegestaunt, wie einfach mich die Räder über die Hindernisse tragen.»Marco Diolaiuti (48): «Ein toller Ausgleich zum Alltag.»Andrea Maurer (48): «Es geht um das Gefühl von Freiheit.»Christoph Steinmann (37): «Man kommt im Gelände gut zurecht.»

Le brouillard se lève, révélant un panorama à couper le souffle. Le sud de la Suisse, le nord de l’Italie, le lac de Lugano et les contreforts du versant sud des Alpes s’offrent aux participants. Andrea Maurer, 48 ans, décrit l’attrait du tout-terrain: «Atteindre des endroits inaccessibles pour la plupart d’entre nous, c’est la liberté absolue.»

Son ami Marco Diolaiuti (48 ans) est lui aussi tombé sous le charme: «C’est une vraie rupture avec le quotidien, un défi remarquable. La concentration est de mise, mais on vit des moments inoubliables au grand air.» Il est ravi de son véhicule, un Toyota Hilux: «Jusqu’à aujourd’hui, je ne l’avais vu que dans la circulation. Je sais maintenant tout ce dont il est capable. Il dispose de nombreux systèmes bien utiles au franchissement comme le blocage de différentiel et l’assistance en descente.» Leur aide est régulièrement sollicitée. «Les voitures sont très à l’aise sur ce terrain», déclare Christoph Steinmann (37 ans). «On peut passer presque partout, peu d’obstacles leur résistent. Un pur sentiment de liberté!»

Melanie Widmer, 32 ans, partage son enthousiasme: «Je me suis étonnée plusieurs fois de la vitesse et de la facilité avec laquelle nous franchissions les obstacles. Quel pied!» Toutefois, au-delà des capacités du véhicule, le tout-terrain demeure une question de maîtrise et de proximité avec la nature. «Une telle variété de paysages est unique au monde. La montagne, des terrains escarpés et toujours ces vastes panoramas sur les lacs: il n’y a qu’en Suisse que l’on retrouve cela.»

Réserver un essai sur route!
Réserver un essai sur route!
Brochures
Brochures